Parcourir par



Tous les mots clé 157


Nouvelles du mois d'octobre 2013

En discussion à la commission de simplification des démarches administratives : Le certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive pourrait être remplacé par un examen préventif avec un électrocardiogramme avant de pratiquer un nouveau sport (renouvelé tous les 3 ans), et un auto-questionnaire rempli chaque année par le sportif.

 

Une étude de l’Institut de veille sanitaire (InVS) analyse le risque de cancer du sein par profession à partir des données disponibles dans la littérature. Le lien le plus fort a été retrouvé chez les hommes mécaniciens de véhicules à moteur, dont le risque de cancer du sein est élevé et augmente avec la durée de l’emploi. Cette constatation suggère l’existence d’un lien avec l’exposition aux essences et aux produits pétroliers. Chez les femmes, le risque apparait supérieur chez les infirmières, les ouvrières du textile, du caoutchouc et des matières plastiques, "mais les augmentations n’étaient pas statistiquement significatives" précisent les auteurs de ce rapport.

Visites médicales du permis de conduire : Un blog inédit : www.visite-medicale-permis-conduire.com  animé par des médecins agréés auprès de la préfecture, propose des informations relatives notamment  aux visites médicales du permis de conduire assurées par les médecins agrées par les préfectures et aux règlementations en vigueur pour les différents permis (l’arrêté du 31 août 2010 a modifié l’arrêté du 21 décembre 2005).

 

Lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013, la plateforme France Université Numérique (FUN), qui propose déjà plusieurs modules de cours en ligne, intégrera prochainement un "MOOC" (Massive Open Online Course) sur la santé au travail à destination des ingénieurs et managers.

Le MOOC sera organisé autour de 3 objectifs pédagogiques:

- 1.Fournir aux cadres des éléments leur permettant de réfléchir à leur pratique, de leur permettre de comprendre le réseau de contraintes dans lequel ils se situent.

- 2.Développer des compétences managériales pour favoriser une relation entre le travail et la santé qui soit profitable tant pour les équipes que pour la performance globale des entreprises.

- 3.Présenter le cadre juridique et institutionnel de la santé au travail et les responsabilités qui incombent aux employeurs ainsi que les grands pièges à éviter.

Il comprendra, pour ce faire, 6 séances de 5 séquences de 10 minutes avec des cours, des supports, des lectures, des exercices applicatifs, des vidéos, des mises en situation, des quizz à la fin de chaque séance, et un quizz final.

 

L'enseignement sera assuré par le Pr William Dab, ancien directeur général de la santé, coordinateur du réseau francophone de formation en santé au travail et auteur d'un rapport en 2008 sur la formation des futurs managers à la santé au travail. Parmi les autres intervenants, on retrouvera notamment :

•J.D. Combrexelle Directeur général de la Direction Générale du Travail (DGT)

•H. Lanouzière, Directeur général de l’Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT)

Mots clés : informations